Ernest de Jouy

[ personnalités venues au festival ]
Festival Du Journal Intime : 59950018 136254174134353 5973005533264559656 N
© DR

Ernest de Jouy mélange dans une forme nouvelle ses pensées intimes, des souvenirs sonores, récents ou lointains, qu’il mêle à la musique de ses écrits, arrangée pour quatuor à cordes. 

Actuellement en résidence au CRD de Vannes, il élabore un projet de journal intime mis en musique avec Quatuor à cordes « Et puis la nuit », dans lequel il aborde l’idée des confidences sonores sous une forme chantée sans refrain, forme courte et longue, le tout mêlé à des rythmiques de musique électronique. 

Journal chanté, pour Voix d’homme, Quatuor à cordes féminin et 12 métronomes
60 min

Chant, textes et musiques : Ernest de Jouy 
Le Quatuor « Pavlova » : Violons : Isabelle Soulier, Catherine Terrieux
Alto : Liliana Clavijoa
Violoncelle : Sarah Luissier 
Mise en scène : Fred Hocke