logo Le festival L'équipe Intervenants Programme Calendrier Presse Partenaires Infos
Installation Mots d’Ados au Centre Pompidou

Les installations

Mots d’Ados

Cela fait trois ans qu’Irvin Anneix collecte des journaux intimes, manuscrits et virtuels rédigés pendant l’adolescence. Ces écrits abordent les moments heureux et douloureux: récits des premières fois, déclarations d’amour, ruptures amicales, familiales, questions existentielles, identitaires, sur le corps, la sexualité, réflexions sur la société, la norme, la différence…

Ces écrits intimes sont universels et intemporels: chacun peut s’y reconnaître quel que soit son âge.
Les exposer, c’est une manière de les rendre légitimes, d’apporter un nouveau point de vue sur l’adolescence, plus sensible, loin des clichés de cette période souvent réduite à sa légèreté.

La voix de l’adolescence

Le parti pris choisi par Irvin Anneix est de transformer ces écrits en rencontres. Pour cela, il les fait lire par d’autres adolescents qui en deviennent la voix. Devant la caméra, ils découvrent pour la première fois l’écrit. Par e et miroir, le lecteur s’identife au récit, quelque chose se passe. La designer Pauline Laufmöller-Marlier a conçu une installation mobile et multi-usage. Le visiteur est acteur et/ou spectateur: le studio d’enregistrement accueille la parole intime et se transforme en salle de projection, di usant les lectures précédemment captées. Autour du studio, les spectateurs déambulent dans la forêt des écrits, qu’ils peuvent lire à volonté. L’installation a été inaugurée au Studio 13/16 du Centre Georges Pompidou le 14 mai 2016.

Un projet transmédia

Après un travail de sélection et de post-production, certaines vidéos tournées dans le studio d’enregistrement sont di usées sur le site de Mots d’ados, pensé comme un outil de restitution au projet. Véritable oeuvre numérique, le site propose à l’utilisateur une expérience immersive. Il prend la forme d’une timeline de l’intime ou la profondeur du dispositif virtuel fait écho à la profondeur et à l’intimité des propos. L’internaute franchit des paliers, passe des écrits les plus anecdotiques aux profondeurs de l’adolescence.

En itinérance pendant deux ans, le studio d’enregistrement permet d’enrichir le site de manière organique. La dimension transmédia est ainsi intégrée au processus de création du projet. De nouveaux écrits et de nouvelles lectures vidéos arrivent tous les jours, faisant de Mots d’ados un grand projet collaboratif vivant.

Le Bal du Silence

Le week-end du 16 et 17 septembre, l’écrivain Mathieu Simonet propose un atelier d’écriture interactif composé :

  • d’un « bal du silence » au cours duquel les participants pourront communiquer par écrit avec un inconnu pendant trente minutes
  • d’un « atelier du journal intime » au terme duquel chacun sera invité à accrocher son carnet dans un arbre
  • d’une cueillette de « journaux intimes » le lendemain matin
  • d’une lecture musicale d’extraits de ces journaux le dimanche après-midi

Le « bal du silence » et « l’atelier du journal intime » sont programmés le samedi 16 septembre de 10h à 12h30.
La lecture musicale se tiendra le dimanche 17 septembre à 17h30.